Front des Forces Socialistes
(FFS)
   This is an opposition party founded by Hocine Aït Ahmed and Mohand Ou Lhaj in 1963 to represent and defend essentially Berber civil and political rights. It resisted President Ahmed Ben Bella's one-party rule and eventually led to a Kabyle insurrection against the central government in 1963. In its early development stages, the party suffered when Mohand Ou Lhaj reconciled with Ben Bella and Aït Ahmed was captured and condemned to death. Later, Aït Ahmed's sentence was commuted to life imprisonment. In 1966, he escaped from prison and took refuge in France and Switzerland. In 1989, he returned to Algeria, and the FFS was legalized as a consequence of the new electoral reforms enacted in 1989.
   The FFS continues to be a Berber-based party and has militated for official status for Tamazight (the Berber language) and for a secular, pluralist Algerian society. The FFS has also called for greater autonomy for Berber-dominated regions and more Berber input in central policymaking. The Front de Libération Nationale (FLN), which has controlled Algeria's government since independence, has excluded Berbers from high-ranking positions within the party and enacted anti-Berber policies, such as the 1990 Arabization Law. In 1989, another Berber-dominated party, the Rassemblement pour la Culture et la Démocracie (RCD), and the FFS jointly formed the Mouvement Culturel Berbère (MCB) as an umbrella organization under which the two parties undertake joint action to promote Berber rights and temper the anti-Berber Islamist positions in Algerian politics. In the first multiparty parliamentary elections of June 1997, the FFS captured 20 seats out of a 380-member National People's Assembly (al majlis al cha`bi al watani).
   See also Berberist Crisis.

Historical Dictionary of the Berbers (Imazighen) . . 2014.

Look at other dictionaries:

  • Front Des Forces Socialistes — Algérie Cet article fait partie de la série sur la politique de l Algérie, sous série sur la politique. Président de la Rép …   Wikipédia en Français

  • Front des forces socialistes — (ar) جبهة القوى الاشتراكية (kab) Tirni iγalen inemlayen Logo officiel Présentation …   Wikipédia en Français

  • Union des républiques socialistes soviétiques — Pour les articles homonymes, voir Soviétique.  Ne doit pas être confondu avec Russie soviétique. Union des républiques socialistes soviétiques Союз Советских Социалистических Республик ( …   Wikipédia en Français

  • Union des Républiques Socialistes Sovietiques — Union des républiques socialistes soviétiques Pour les articles homonymes, voir RSS et Soviétique. Union des républiques socialistes soviétiques Союз Советских Социалистических Республик …   Wikipédia en Français

  • Union des Républiques Socialistes Soviétiques — Pour les articles homonymes, voir RSS et Soviétique. Union des républiques socialistes soviétiques Союз Советских Социалистических Республик …   Wikipédia en Français

  • Union des Républiques socialistes soviétiques — Pour les articles homonymes, voir RSS et Soviétique. Union des républiques socialistes soviétiques Союз Советских Социалистических Республик …   Wikipédia en Français

  • Union des republiques socialistes sovietiques — Union des républiques socialistes soviétiques Pour les articles homonymes, voir RSS et Soviétique. Union des républiques socialistes soviétiques Союз Советских Социалистических Республик …   Wikipédia en Français

  • SOCIALISME - Histoire économique des pays socialistes — L’ensemble des pays appartenant au système socialiste d’économie pouvait se définir, jusqu’à l’effondrement de ce système en 1989 1990, à partir de trois critères principaux. En premier lieu, les activités économiques, tout comme la vie politique …   Encyclopédie Universelle

  • Traité de non-agression entre l'Allemagne et l'Union des républiques socialistes soviétiques — Pacte germano soviétique Signature du pacte par Molotov. Ribbentrop est à la droite de Staline en arrière plan. Le Pacte germano soviétique (ou Pacte Molotov Ribbentrop) est le nom communément donné au Traité de non agression entre l Allemagne et …   Wikipédia en Français

  • Front De Libération Nationale (Algérie) — Pour les articles homonymes, voir Front de libération nationale. Algérie …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”